J’ai créé 3 typos plutôt qu’1 logo pour une pépinière en quête d’autonomie

Appelé à l’origine pour concevoir l’identité globale d’une pépinière d’entreprise autour de l’économie sociale et solidaire, ma réponse a été de développer trois typographies sur-mesure plutôt qu’un logotype figé.

Après plusieurs étapes de travail et des pistes abouties, présentées et … déclinées, il fallait se rendre à l’évidence: le problème était dans la commande et c’est bien le dialogue permanent avec les administrateurs du lieu qui a permis de dessiner cette nouvelle voie.

Une autre évidence a dicté la solution proposée. La longueur du mot « chaudronneries » qui a orienté mes recherche typographiques vers un dessin étroit. Des feuilles à petit carreaux et une pincée de vernaculaire Montreuillois (plaques de rue, façades de commerces en mosaïque…) ont terminé de me guider vers une solution brute et facile à manipuler par tous les talents de la pépinière.